petites annonces provence rencontres rencontres fuveau recherche et rencontres nantes
tarif prostituee quartier rouge amsterdam > prostituée tarif liege > rencontres e tourisme 2009 > première rencontre colin et chloé > rencontres audiovisuelles serveur Le berbère en Mauritanie : une langue en voie d’extinction.
Le berbère en Mauritanie : une langue en voie d'extinction.
Rapport de Tamazgha sur la situation des langue et culture berbères en Mauritanie.
lundi 9 août 2004
par rencontre gratuit sans enregistrement manon lescaut la rencontre amoureuse texte
Ce rapport a été, bien entendu, remis aux experts du CERD. Il a été, égalemnt, largement diffusé auprès des organisations de défense de droits de l’Homme.



rencontre fille guinee
exemple d annonce site de rencontres TAMAZGHA
canular prostituée Organisation Non Gouvernementale de défense des droits des Imazighen (Berbères)
site rencontre nord ado Le berbère en Mauritanie
Une langue en voie de d’extinction





se rencontrer 100 gratuit rencontres philosophiques langres Rapport alternatif de Tamazgha
au
Comité pour l’Elimination de la Discrimination Raciale (CERD)
<br





rencontre femme palavas les flots Nations Unies
Conseil Economique et Social
prostituée fable 2 Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale (ICERD)
cherche rencontre avec femmes au gabon 65eme session du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale
Genève, 2-20 août 2004

sites rencontres affinites culturelles




site de rencontre pour ado canada Sommaire



illegale prostitutie in nederland rencontre de jeunesses gruériennes à gruyères Préambule


place des rencontre prostituée saint gaudens club rencontre sedan Partie 1. - Données historiques générales

1. Généralités
2. L’Afrique du Nord, une terre amazighe (berbère)
3. Le berbère en Mauritanie : une langue en voie d’extinction



prostitute rate in nepal skyrock rencontre gothique Partie 2 - Principales violations de la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale


1. La négation officielle et institutionnelle du fait amazigh (berbère)
2. Une arabisation et une assimilation programmées
3. Exclusion des champs culturel et éducationnel officiels
4. Le rapport de la Mauritanie : contradictions
5. En Mauritanie, la discrimination est un fait de l’Etat




rencontre hammamet rencontre arsenal vs barcelone tdah adulte rencontre Partie 3 - Nos propositions pour éliminer les discriminations officielles



adjectif site de rencontre prostitute flange lil wayne album Références bibliographiques


Annexes

rencontrer missingno pokemon bleu club rencontre 49 - Annexe 1. Carte linguistique de la Mauritanie
femme bulgare rencontre - Annexe 2. Extraits de la Constitution de la Mauritanie





prostitute meaning Préambule

rencontres amicales sherbrooke Avant d’exposer les principales discriminations dont est victime la minorité berbérophone en Mauritanie et nos propositions en vue de l’élimination de ces discriminations, il nous semble important de rappeler un certain nombre d’éléments historiques sur l’Afrique du Nord, ce qui permettra au lecteur non familier des questions linguistiques et culturelles qui divisent gravement l’Afrique du Nord de comprendre le déni fait aux berbérophones de Mauritanie et aux Nord-africains de manière générale (Partie 1).

prostituées film entier Tout comme les Berbères en Tunisie et en Libye en particulier, la minorité berbérophone de Mauritanie subit diverses discriminations qui la menacent jusqu’à son existence et celle de ses langue et culture.

faire des rencontres fontainebleau Si l’ensemble des populations mauritaniennes subissent la répression et l’autoritarisme du régime en place, les berbérophones, eux, subissent une discrimination supplémentaire due à leur appartenance ethnique berbère. En effet, sur le plan linguistique, si l’essentiel des langues parlées en Mauritanie bénéficient d’une reconnaissance institutionnelle, la langue berbère est tout simplement ignorée et n’a donc pas droit de cité.

prostituee pyrenees orientales Nous tâcherons donc de pointer les principales discriminations officielles de l’Etat mauritanien desquelles procèdent les violations des stipulations de la vocabulaire de la rencontre Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale (Partie 2).

cherche rencontre x Enfin, nous exposerons nos propositions pour éliminer ces discriminations (Partie 3).

rencontre friot texte pierre pena rencontre PARTIE 1.

rencontre avec hommes usa rencontre canada DONNEES HISTORIQUES GENERALES

mariage rencontre gratuite rencontre salbris 2011 1 - Généralités

danger des site de rencontre En Mauritanie, comme partout en Afrique du Nord, un très grave déni culturel et identitaire, basé sur la discrimination, est à la base de l’action de l’Etat national qui se veut arabe et musulman. Il a tout fait pour achever la politique d’arabisation des berbérophones qui sont réduits aujourd’hui à une minorité en voie de disparition.

rencontre sur google mimi L’objet de cette discrimination officielle permet d’établir la violation des principes de la je te contacte site de rencontre Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale.
Il s’agit d’une atteinte extrêmement grave aux droits culturels, linguistiques et identitaires des berbérophones, par ailleurs reconnus par tous les textes internationaux, au premier chef la Déclaration universelle des droits de l’Homme et la rencontre femme sexe grenoble Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale que la Mauritanie semble ignorer.

quizz de rencontre Cette politique qui confine à un "impérialisme linguistique et culturel" empêche naturellement la société d’aller vers un véritable pluralisme et une véritable démocratie nécessaires à la lutte contre le sous-développement. Une folle énergie sociale est ainsi dilapidée à contrarier les valeurs ancestrales et l’identité première des Berbères au lieu d’en faire le point d’appui pour la construction d’une société vraiment réconciliée et ouverte, plurielle et démocratique.

rencontres luthiers ars L’arabisation des Berbères est ainsi au cœur d’une politique étatique de négation des droits humains les plus élémentaires.

rencontres etourisme pau site de rencontre pour flic 2 - L’Afrique du Nord, une terre amazighe (berbère)

rencontre ouagadougou Tous les historiens de l’Afrique du Nord attestent que le pays est peuplé de Berbères depuis les temps les plus anciens. Ainsi, Ibn Khaldoun dans son Histoire des Berbères, peut écrire à propos du pays que l’on appelle le Maghreb et que nous appelons Tamazgha ou pays des site de rencontre metaleu Imazighen (Berbères) : "Depuis les temps les plus anciens, cette race d’hommes habite le Maghreb dont elle a peuplé les plaines, les montagnes, les plateaux, les régions maritimes, les campagnes et les villes" (Ibn Khaldoun - site de rencontre a domicile Histoire des Berbères, Paris, Geuthner, 1999 p. 167).

telecharger film rencontre avec des hommes remarquables Concernant tu rencontreras conjugaison tamazight, la langue des rencontres par signe astro Imazighen : "leur langue est un idiome étranger, différent de tout autre : circonstances qui leur a valu le nom de Berbères" (Ibn Khaldoun, 1999, rencontre a montalieu opus cité p. 168).

agence de rencontre le puy en velay Concernant, enfin, les religions professées en Afrique du Nord : "il y avait parmi eux [des tribus] qui professaient la religion juive ; d’autres chrétiennes, et d’autres païennes, adorateurs du soleil, de la lune et des idoles. Comme ils avaient à leur tête des rois et des chefs, ils soutinrent contre les musulmans plusieurs guerres très célèbres". (Ibn Khaldoun, 1999, marine le pen prostituée sioniste opus cité, p. 177).

eternelle rencontre le berceau des elfes Pour Gabriel Camps, "Les millénaires ont passé et malgré les vicissitudes d’une histoire particulièrement riche en conquêtes, invasions et tentatives d’assimilation, des populations du même groupe ethnique, les Berbères, subsistent dans un immense territoire qui commence à l’ouest de l’Egypte. Actuellement des populations parlant une langue berbère habitent dans une douzaine de pays africains, de la Méditerranée au sud du Niger, de l’Atlantique au voisinage du Nil. (G. Camps, rencontre amicale psg Les Berbères. Mémoire et identité, éditions Errance, Paris, 1987, p.5). La Mauritanie fait partie, bien entendu, de cet espace.

souper rencontre gatineau Actuellement, le lecteur exigeant, qui souhaite avoir l’avis de grands savants du domaine berbère, peut lire utilement L’date rencontre psg barcelone Encyclopédie berbère, publiée en France avec le concours du Conseil international de la philosophie et des sciences humaines de l’UNESCO.

rencontre reso bio rencontres fnsip 3 - Le berbère en Mauritanie : une langue en voie d’extinction.

code rencontre pokemon platine Si le passé berbère de la Mauritanie, à l’instar de l’ensemble de l’Afrique du Nord, est incontestable, l’usage de la langue berbère est, aujourd’hui, réduite à une infime minorité. La langue berbère se trouve ainsi sérieusement menacée et si aucune mesure n’est prise, et de façon urgente, en sa faveur, sa disparition serait inéluctable.

les rencontres du management de projet 2012 Jusqu’aux premiers mouvements d’islamisation, la langue utilisée dans cette partie sud occidentale de l’Afrique du Nord était le berbère. Même après l’islamisation, et pendant longtemps, la langue berbère a joué un rôle primordial dans la vie religieuse. Il faut noter l’existence, dans cette région, de manuscrits en berbère, écrits en caractères arabes, à thèmes religieux. Dans cette région, toujours, a existé également l’habitude de commenter le Coran et les textes fondamentaux de l’islam en berbère. (voir Catherine Taine-Cheikh, "Langues, savoirs et pouvoirs en milieu maure", in rencontre femme kabyle marseille Les Cahiers de l’IREMAM, 13/14- badoo.fr site de rencontre gratuit Elites du monde nomade touareg et maure, Aix-en-Provence, 2000. pp : 167-184.)

rencontres amoureuses 35 Catherine Taine-Cheikh, dans l’article sus-cité, affirme que l’un de ses informateurs berbérophones lui a rapporté qu’il y a vingt ou trente ans, il a fait ses études dans une école au Sud-ouest mauritanien et c’est en berbère que le Coran et les textes coraniques étaient commentés.

rencontre les lucs sur boulogne Dans son livre "Histoire de l’Afrique du Nord" (Payot, 1951, 1969, 1994), Charles-André Julien affirme dit :
"Au moment même où les tribus arabes prenaient pied sur le sol du Maghreb par le sud-est, un autre groupement nomade, berbère celui-là, se formait dans le Sahara occidental et se préparait, lui aussi, à déferler sur l’Afrique du Nord par le sud-ouest. C’était les Sanhadja voilés, que l’histoire connaît sous le nom d’Almoravides. En l’espace d’à peine un demi-siècle, ils allaient constituer dans la partie occidentale du pays et en Espagne un immense empire berbère." (p. 417)

site rencontre alaska Cette dynastie berbère connue sous le nom des Almoravides eut pour cellule originaire une puissante tribu sanhadjienne du Sahara dont le berceau était l’Adrar de Mauritanie.

5 place des rencontres 77200 torcy Il faut noter que suite à leur défaite face aux tribus arabes Beni Hassan et leur sujétion, au XIVe siècle, les Berbères se sont investis dans la connaissance religieuse et soint devenus des lettrés (marabouts) et c’est là que leur arabisation a commencé à prendre de l’importance.

pub rencontre londres Dans son ouvrage publié en 1953, Francis Nicolas fournit des éléments concernant la population zénaga ; il précise les quatre grands groupements de tribus berbères et donne le nombre de locuteurs au début des années 1950. Ainsi il estime le nombre de berbérphones à 13300 sur les 29000 composant les tribus berbères. A cette époque déjà, la langue berbère (zénaga) a perdu du terrain face à l’arabe.

centre culturel de rencontre saint riquier Les raisons de ce recul de la langue berbère s’expliquent principalement par sa non-reconnaissance et le fait que la scolarisation se fait en arabe uniquement.

rencontres campus france 2009 Aujourd’hui le nombre de berbérophones en Mauritanie n’excède pas 5000. Le site blogs profils rencontres groupes chat jeux poker photos vidéos musique ethnologue.com avance le chiffre de "200 à 300" ce qui nous semble en deçà de la réalité. Mais cela nous renseigne sur le danger qui guette la langue berbère en Mauritanie qui risque de disparaître rapidement si rien n’est fait pour sa protection et son développement.

sites de rencontres europeens Le linguiste Kamal Naït-Zerrad, Professeur associé au Centre de Recherche Berbère à l’Inalco (Paris), quant à lui, suite à ses premières investigations en 2003 en Mauritanie, estime le nombre de berbérophones à environ 1000 individus.

rencontre ath La majorité des locuteurs de la langue berbère en Mauritanie sont des personnes d’un certain âge ; les jeunes sont très peu nombreux à la pratiquer.

mes rencontres internet De sérieuses inquiétudes demeurent quant à la survie de la langue berbère en Mauritanie.

prostituee jordan vlaardingen Si rien n’est fait pour sauver cette langue et si l’Etat mauritanien poursuit sa politique d’exclusion de la langue berbère, cette dernière ne saura survivre encore plus longtemps. Elle disparaîtra avec la disparition des quelques milliers de ses locuteurs actuels.

ene rencontre.com L’Etat mauritanien se doit d’œuvrer, et de toute urgence, par tous les moyens afin de protéger la langue berbère et déployer les moyens nécessaires à son développement.

rencontres dom tom rencontres ivoiriennes PARTIE 2

infidélité avec prostituée site de rencontre ado tchat PRINCIPALES VIOLATIONS DE LA CONVENTION INTERNATIONALE SUR L’ELIMINATION DE TOUTES LES FORMES DE DISCRIMINATION RACIALE

rencontre deleuze prostitute patrons cant hide faces 1. La négation officielle et institutionnelle du fait amazigh (berbère).

rencontre agriculture positive La discrimination anti-berbère est un fait officiel délibéré et organisé, inscrit dans les textes et bénéficie du concours des institutions de l’Etat lesquelles sont instrumentées dans le but de nier l’identité ancestrale des Berbères en vue de les arabiser par la force et de les intégrer ainsi dans une conception politique arabo-islamique comme dominés.

rencontre luçon C’est dans la site de rencontre cocotier Constitution de la Mauritanie (1991) que la discrimination que subissent les Berbères est officiellement exprimée.

prostituée religion Le préambule de cette Constitution affirme que "le peuple mauritanien [est un] peuple musulman et arabe". Ainsi la dimension berbère, ainsi que le passé berbère de la Mauritanie sont tout simplement ignorés et exclus.

la mauvaise rencontre josée dayan streaming L’article 6 de cette même les rencontres par internet pour ou contre Constitution énonce que "Les langues nationales sont l’arabe, le poular, le soninké et le wolof". Si l’on se réjouit que les langues poular, soninké et wolof sont reconnues et bénéficient du statut de langues nationales, il est à noter que la langue berbère est tout simplement ignorée. Ceci dénote, par ailleurs, le mépris des autorités mauritaniennes à l’égard des locuteurs de la langue berbère.

cherche rencontre rapide La langue berbère se trouve ainsi officiellement exclue.

rencontre des belle femme russe C’est donc sur la Constitution elle-même, Loi fondamentale de l’Etat, que se base la politique d’arabisation et de négation de l’identité amazighe de la Mauritanie.

dating femme laval Notons que le rapport de l’Etat mauritanien ne donne aucune précision quant la composition ethnique de la Mauritanie, ni sur les langues en usage réel dans la société. Si le rapport mentionne l’existence de populations non-arabophones : Poulars, Soninkés et Wolofs (CERD/C/421/Add.1 - paragraphe 7), il reste superficiel mais, surtout, ignore la présence du peuple berbère, le plus ancien sur ce territoire ; un peuple dont la civilisation, la culture et la langue ont traversé des millénaires et sont toujours vivantes.

rencontre ifrane Et pourtant, le CERD dans ses conclusions suite à l’examen des 1er, 2eme, 3eme, 4eme et 5eme rapports présentés par la Mauritanie en 1999 (CERD/C/304/Add.82), a souligné comme sujet de préoccupation le fait que les renseignements fournis sur la composition ethnique soient incomplets : "Il est noté que les renseignements fournis par l’État partie en ce qui concerne la composition ethnique de la population et les indicateurs socioéconomiques concernant l’application des dispositions de la Convention sont incomplets." (CERD/C/304/Add.82, paragraphe 7). Dans le paragraphe 10 du même document, "Le Comité recommande que lorsqu’il présentera son prochain rapport périodique, l’État partie fournisse plus de renseignements détaillés concernant la composition ethnique de la population [...]".(CERD/C/304/Add.82, paragraphe 10)

rencontres amicales valais La Mauritanie persiste dans sa négation de l’existence de Berbères sur son territoire et refuse de donner la composition ethnique en Mauritanie. Elle se contente de noter que "[...] le peuple mauritanien est constitué d’une majorité arabe composée de Noirs et de Blancs, et de non-arabophones : Poulars, Soninkés et Wolofs." (CERD/C/421/Add.1 - paragraphe 7)

site de rencontre alma La langue arabe étant considérée comme la seule langue officielle de l’Etat mauritanien ; cela dénote une réelle volonté d’arabisation des populations mauritaniennes. Si les langues des minorités poular, soninké et wolof sont reconnues par l’Etat comme langues nationales, la langue berbère, quant à elle, ne dispose d’aucun statut : elle est tout simplement ignorée et méprisée. Ainsi, nous constatons, non sans amertume, que tout le fondement amazigh (berbère) de la Mauritanie soit délibérément ignoré. Dès lors, c’est une partie de la population mauritanienne qui se trouve exclue de jure, de l’Histoire. Ce traitement contraire à la lettre et à l’esprit de la exemple de presentation profil rencontre Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale constitue une atteinte inadmissible aux droits fondamentaux des berbérophones mauritaniens contraints à une arabisation inéluctable.

prostituées lyon 2012 Les textes officiels traitant de l’Histoire de la Mauritanie, s’ils évoquent le passé berbère du pays, n’accordent pas son importance au sujet et rien n’est fait pour valoriser le passé amazigh (berbère) de la Mauritanie.

lieu de rencontre istres Il s’agit d’une volonté délibérée de ne pas faire allusion à la berbérité, une composante qui forme le socle de la civilisation nord-africaine, dans le but, à terme, par le fait notamment de l’arabisation forcée, de faire en sorte que le fait berbère disparaisse.

rencontres eure rencontre ille sur tet 2. Une arabisation et une assimilation programmées.

hotel de rencontres Même si la langue berbère en Mauritanie, comme partout en Afrique du Nord, a pu résister aux langues de presque tous les conquérants (Phyniciens, Byzantins, Vandales, Romains,...), l’arabe, langue du Coran, a réussi à la bousculer et à la menacer sérieusement puisque aujourd’hui l’écrasante majorité des Mauritaniens sont complètement arabisés et ont perdu l’usage de leur langue ancestrale qui est la langue berbère. Cette dernière s’est maintenue notamment dans le Sud-ouest de la Mauritanie et n’est parlée aujourd’hui que par quelques milliers d’individus.

il est toujours inscrit sur un site de rencontre La politique linguistique arabisante de l’Etat mauritanien menace sérieusement les berbérophones ainsi que leurs langue et culture et risque de conduire, à terme, à la mort de la langue berbère.

moyens de rencontre La langue arabe jouit d’une grande puissance culturelle. Langue officielle de l’Etat, langue de la religion qui est elle-même religion officielle, langue obligatoire de l’école, langue de la radio et de la Télévision, unique langue de l’administration, l’arabe occupe tous les espaces alors que la langue berbère se trouve interdite d’usage. Elle est réduite au seul usage familial.

quand le jour rencontre la nuit La langue berbère en Mauritanie se trouve ainsi sérieusement menacée. Cette menace est du fait du seul Etat mauritanien qui, par son attitude marginalisante à l’égard du berbère, viole l’un des principes fondamentaux de la rencontre avec le pere noel en laponie Convention internationale pour la lutte contre toutes les formes de discrimination raciale.

dans l attente d avoir le plaisir de vous rencontrer S’obstiner dans cette politique d’arabisation et d’assimilation forcées des Berbères, l’Etat mauritanien commet l’un des crimes les plus horribles à savoir priver la Mauritanie d’une composante essentielle de son Histoire, identité et culture. C’est par ailleurs le patrimoine de toute l’Humanité qui sera privée de cet apport millénaire qui représente une richesse aussi bien pour la Mauritanie qu’à l’Humanité entière.

voyage thailande rencontre L’Etat mauritanien se doit de déployer tous les moyens et efforts nécessaires pour protéger ce patrimoine de la Mauritanie et faire en sorte que la langue et la culture berbères soient prises en charge. L’Etat doit leur assurer une protection réelle et conséquente en vue de leur promotion et développement.

rencontre entre soninké rencontre franco japonaise montpellier 3. Exclusion des champs culturel et éducationnel officiels.

site de rencontre pour jeune de 14 15 ans Bien entendu, la langue berbère ne bénéficie pas d’enseignement par le système éducatif mauritanien. Les manuels scolaires ne consacrent aucun espace à l’enseignement de l’Histoire des Berbères ni à leur civilisation.

site de rencontre belge serieux Les projets de développement, de promotion et de soutien de la culture n’ont pas inscrit la culture berbère dans leur priorité. Seuls les arts d’expression arabe bénéficient des aides de l’Etat. De façon marginale, trois autres langues reconnues langues nationales semblent bénéficier d’un soutien qui reste toutefois timide.

rencontre arle 2012 La loi n° 099-012 du 26 avril 1999 portant réforme du système éducatif prévoit la création au sein de l’Université de Nouakchott d’un département des langues nationales poular, soninké et wolof. (CERD/C/421/Add.1 - paragraphe 167). Encore une fois, l’Etat mauritanien exclut la langue berbère de tout programme de recherche et de développement. Ainsi, l’Etat mauritanien ne donne ni les moyens ni la possibilité d’entreprendre des recherches sur la langue berbère au sein de l’Université.

une rencontre du troisième type L’Etat mauritanien ne peut justifier cette situation et ne peut prétendre ignorer la situation inacceptable que vivent les berbérophones de Mauritanie ainsi que leurs langue et culture.
Tous ces faits montrent la discrimination linguistique et culturelle dont est victime la minorité berbérophone en Mauritanie.

prostituée jouy le moutier glee rencontre kurt et blaine 4. Le rapport de la Mauritanie : contradictions.

figaro rencontre obama medvedev Dans l’introduction de son rapport (CERD/C/421/Add.1 - paragraphe 5), l’Etat mauritanien se définit comme “Pays musulman, arabe et africain”. Cette définition, à elle seule, par ailleurs ethniciste, montre l’exclusion pure et simple de tout ce qui n’est pas arabe ni musulman. La berbérité de la Mauritanie est de fait exclue.

souper rencontre celibataire montreal Même lorsque l’Etat mauritanien admet l’existence de certains groupes ethniques autres qu’arabes, il ne donne aucun détail quant à la compositions ethnique de la Mauritanie.

rencontre baroque On ne peut admettre que les Mauritaniens soient définis uniquement sur la base de la race (laquelle ?) et de la religion musulmane lorsqu’on sait que l’Afrique du Nord a été et est le carrefour de multiples civilisations qui dans leur syncrétisme ont donné la civilisation actuelle. En effet, faudrait-il rappeler que sur les terres nord-africaines se sont succédées, à travers les siècles, les civilisations suivantes : Phéniciens, Romains, Vandales, Byzantins, Arabes, Turcs, Français,... Et comme religions, il est de notoriété que l’Afrique du Nord ait été traversée par les différentes religions monothéistes qu’a connue l’Humanité.

ou trouver des prostituées à liège Une définition raciale (voire raciste) de l’identité de la Mauritanie est pour le moins insensé et dénuée de toute crédibilité.

rencontres limoges 87 Dans le paragraphe 9 de son rapport (Chapitre I. Quelques données socioéconomiques récentes), l’Etat mauritanien affirme que “le peuple mauritanien est exclusivement de religion musulmane [...]”. (CERD/C/421/Add.1 - Paragraphe 9).
Faut-il comprendre qu’un Mauritanien (citoyen de nationalité mauritanienne) ne peut avoir une autre religion autre que celle décrétée officiellement à savoir l’Islam ? Quelles protections et quelles garanties l’Etat mauritanien offre-t-il aux croyants à une autre religion autre que l’islam, aux non croyants, aux athées, aux libres penseurs,...?

katie et le cheval sauvage une rencontre inespérée A ce propos, il convient de signaler l’incompatibilité de la rencontre du 4e type streaming Constitution de la Mauritanie avec la rencontres avec joe black bande annonce Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale. En effet, la Convention, dans son article 5 stipule que les Etats parties s’engagent à garantir le droit de chacun à l’égalité devant la loi sans distinction de race, de couleur ou d’origine nationale ou ethnique notamment dans la jouissance du droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion (Article 5-d-vii). La Constitution mauritanienne énonce les libertés publiques et individuelles garanties aux citoyens et parmi ces libertés ne figure pas rencontres gratuites indre la liberté de religion. (voir extraits de la prostituée amsterdam danse Constitution en annexe).
En réalité c’est l’absence de toute liberté religieuse, en dehors de l’islam, que l’Etat mauritanien veut masquer par cette formulation : l’islam est imposé et aucune liberté n’est garantie aux citoyens quant au choix confessionnel.
Aujourd’hui, quelle que soit l’importance des citoyens pratiquant la religion musulmane, il est difficile d’affirmer que l’ensemble des Mauritaniens sont de confession musulmane.
L’Etat mauritanien doit se conformer à la rencontre a paris film Convention dont il est partie et intégrer dans sa législation le respect de la liberté religieuse tel que stipulé par la sit de rencontre canadien Convention.

homme accro aux sites de rencontre Dans le paragraphe 15 de son rapport, l’Etat mauritanien affirme que "Sur les plans économiques, sociaux et culturels, la législation mauritanienne reconnaît les droits et libertés de tous les groupes sociaux." (CERD/C/421/Add. 1 - paragraphe 15).
Sauf que les droits du groupe berbérophone sont complètement ignorés. Par ailleurs, il est difficile de reconnaître des droits à un groupe qui, lui-même, est déjà ignoré : c’est le cas des berbérophones de Mauritanie.

rencontres monistrol-sur-loire Pour illustrer les efforts déployés pour garantir le droit de prendre part dans des conditions d’égalité aux activités culturelles, l’Etat mauritanien, dans son rapport, affirme que "Des programmes et émissions sont quotidiennement diffusés à la radio et à la télévision dans les différentes langues nationales. Les radios rurales émettent plus de 60 % de leurs programmes en langues nationales, poular, soninké et wolof." (CERD/C/421/Add.1 - paragraphe 147).
Là aussi, l’on constate que les berbérophones de Mauritanie sont exclus de ces programmes. Ils se voient donc imposer, dans les médias et moyens de communication, d’autres langues que la leur. N’est-ce pas là une politique d’assimilation forcée des berbérophones.
Comment assurer la transmission et le développement d’une langue maternelle lorsque cette dernière est bannie de tous les moyens de communication ainsi que des programmes et activités culturels. Ainsi les enfants des berbérophones sont victimes d’une discrimination incontestable.

rencontre en norvege Dans son rapport l’Etat mauritanien évoque le droit à l’éducation garanti aux citoyens et affirme que "[...] En plus de la référence dont il est l’objet dans la Constitution (art. 10), le droit à l’éducation pour tous, sans aucune discrimination de race, de religion et de sexe, est garanti par tout un arsenal de textes d’ordre législatif et réglementaire." (CERD/C/421/Add.1 - paragraphe 163).
Sauf qu’il faut noter que cette éducation se fait dans la seule langue arabe, imposée à tous les Mauritaniens. En effet, la langue maternelle des berbérophones de Mauritanie n’est pas enseignée et n’est pas tolérée. Les Mauritaniens berbérophones qui souhaitent apprendre la langue berbère à l’école et dispenser à leurs enfants des cours d’Histoire et de civilisation berbères n’ont jamais accédé à ces vœux.
Les enfants berbérophones sont victimes d’une discrimination due à leur appartenance ethnique. Cette discrimination est l’œuvre de l’Etat mauritanien.

liste de site de rencontre Dans le paragraphe 167 de son rapport, l’Etat mauritanien annonce le projet de création d’un département des langues nationales au sein de l’Université de Nouakchott. Les langues concernées sont seulement les langues reconnues par la Constitution comme langues nationales à savoir le poular, le soninké et le wolof.
Encore une fois, la langue berbère est exclue des programmes de la recherche scientifique et universitaire. Voici un autre élément discriminatoire visant la langue berbère qui pourtant fait partie intégrante du patrimoine linguistique de la Mauritanie.

télécharger moi christiane f. 13 ans droguée prostituée Dans le paragraphe 189 de son rapport, l’Etat mauritanien affirme que "Par ailleurs, il existe des associations nationales et locales de promotion des langues et cultures poular, soninké et wolof." (CERD/C/421/Add.1 - paragraphe 189).
On remarquera l’absence d’associations de promotion de la langue et la culture berbères. Ceci illustre la discrimination dont sont objet les berbérophones de Mauritanie privés de création d’associations de promotion de leurs langue et culture.

moi christiane f. ..13 ans droguée et prostituée megavideo un éléphant rencontre un boa pour la première fois 5. En Mauritanie, la discrimination est un fait de l’Etat

al fin te encontre rio roma descargar Au vu des éléments exposés, il apparaît que l’Etat mauritanien conduit une politique visant à assimiler les populations berbérophones au reste de leurs concitoyens afin qu’ils s’arabisent pour qu’à terme la langue berbère devienne une langue morte.

dating femmes chatou En se conduisant de la sorte, les autorités mauritaniennes mettent en place une politique dont l’objet est la disparition pure et simple du fait berbère. Ainsi, la discrimination et le mépris dont sont victimes les Berbérophones de Mauritanie constitue une violation non équivoque des dispositions de la site de rencontre pour professionnel montreal Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale.
Aussi, les éléments exposés précédemment montrent que l’Etat mauritanien est en violation de toutes les conventions internationales qui recommandent la protection des minorités et de leurs intérêts.

rencontres internationales du salon du dessin L’Etat mauritanien doit déployer encore beaucoup d’efforts pour que cesse la discrimination sur son territoire. Il doit reconnaître aux berbérophones qui sont sous son autorité leurs droits fondamentaux énoncés dans la top site de rencontre 2013 Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale ainsi que dans nombre d’autres instruments internationaux de droits de l’Homme auxquels il adhère.

prostituée devenue célèbre prostitute torrington ct PARTIE 3.

site de rencontre homme anglais rencontres dans les vosges NOS PROPOSITIONS POUR L’ELIMINATION DES DISCRIMINATIONS OFFICIELLES

ou trouver des prostituées etudiante Nous demandons instamment à l’Etat Mauritanien la reconnaissance de tamazight (langue berbère) comme langue nationale de la Mauritanie. En effet, la langue berbère doit être reconnue langue nationale par les textes officiels et institutions de l’Etat.

comment rencontrer enrique iglesias L’Etat mauritanien doit garantir aux citoyens le droit de créer des associations pour la sauvegarde et la promotion des langue et culture berbères. Il doit encourager et ssoutenir ce genre d’initiative.

rencontre opaline Comme il est fait pour les autres langues nationales de Mauritanie, et afin que les berbérophones ne se sentent pas étrangers dans leur propre pays et qu’ils ne soient pas en marge de la vie du pays, l’Etat mauritanien doit consacrer une partie des programmes de ses médias (radio et télévision) à la langue et la culture berbères.

se rencontrer gratuit L’Etat mauritanien doit intégrer l’enseignement de la langue berbère dans les programmes de l’éducation et de formation. Dans les régions berbérophones, la langue berbère doit être une langue obligatoire à tous les niveaux de l’enseignement.

site de rencontre gratuit online L’Etat mauritanien doit encourager l’art berbère dans toutes ses manifestations (théâtre, musique, danse, poésie,...).

rencontre annuelle musulmans corbeil essonnes L’Etat mauritanien doit procéder à la mise en place d’institutions ayant pour but la préservation, la promotion et le développement des patrimoines linguistique et culturel berbères en Mauritanie. Il doit, à ce titre, intégrer la sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel berbère dans son "Projet sauvegarde et valorisation du patrimoine culturel mauritanien" (voir décret n° 2000-130 du 8 novembre 2000).

onedate rencontre L’Etat mauritanien doit intégrer la langue berbère parmi les langues qui feront l’objet des préoccupations et priorités du département des langues nationales créé au sein de l’Université de Nouakchott. Ainsi la langue berbère doit bénéficier des programmes de recherche au sein de l’Université.

quelles sont les 4 rencontres du petit prince Plus généralement, la langue berbère doit bénéficier des programmes déjà existants et qui sont consacrés aux langues nationales de la Mauritanie.

petites annonces romandie rencontre paruvendu rencontre lyon En somme, l’Etat mauritanien doit prendre toutes les mesures nécessaires pour rendre aux berbérophones leur dignité et que cesse la discrimination dont ils sont victimes. Il doit engager tous les moyens nécessaires pour assurer la préservation, la protection et le développement de la langue et la culture berbères.




ado rencontre gratuit site de prostituée en france Références bibliographiques.

rencontre sean penn robin wright - Al-Chennafi M. & Norris H. T., "How the Hassaniyya vernacular of Mauritania supplanted Zenaga" - The Maghreb-Review 76 (5-6), 1981. pp : 77-78.
site de rencontre prostituées Comment le dialecte hassaniyya a supplanté le berbère zénaga en Mauritanie.

ciné rencontres prades 2012 - ARNAUD J. & LAVROFF D.-G., L’espace et l’homme mauritaniens. Introduction à la Mauritanie, CNRS, Paris, 1979. pp : 103-125.

site de rencontre malvoyant Evoque le processus d’arabisation et la survivance du berbère zénaga.

quartier prostituee charleroi - BASSET André, "Notes sur les parlers zénaga", Articles de dialectologie berbère, Klincksiekck, Paris, 1959.

rencontres saint gilles croix vie - BASSET René, Mission au Sénégal. 1 : étude sur le dialecte zénaga, Leroux, Paris, 1909.

say rencontre adultere - CAMPS Gabriel, Les Berbères. Mémoire et identité, éditions Errance, Paris, 1987.

rencontre mittal - CHAKER Salem, Berbères aujourd’hui, L’Harmattan, Paris, 1989.

voyage rencontre ukraine - FAIDHERBE L.L., Le zénaga des tribus sénégalaises : contribution à l’étude de la langue berbère, Leroux, Paris, 1877.

rencontres gay stockholm - GRANGUILLAUME Gilbert, Arabisation et politique linguistique au Maghreb, Maisonneuve & Larose, Paris, 1983.

rencontre salies du salat - HACHID Malika, Les Premiers Berbères. Entre Méditerranée, Tassili et Nil, Ina-Yas / Edisud, Aix-en-Provence, 2000.

rencontre sérieuse femme asiatique - Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères, Geuthner, Paris, 1999.

lieux de rencontre allier - JULIEN Charles-André, Histoire de l’Afrique du Nord, Payot, Paris, 1931.

rencontre gif - TAINE-CHEIKH Catherine, "Le zénaga de Mauritanie à la lumière du berbère commun", in Afroasiatica Tergestina - Papers from the 9th Italian Meeting of Afro-Asiatic (Hamito-Semitic) Linguistics, Trieste April 23-24, 1998, éd. par M. Lamberti et L. Tonelli, Padova, Italy : Unipress, pp. 299-324.

rencontres et moi - TAINE-CHEIKH Catherine, "Aperçu sur la situation socio-linguistqiue en Mauritanie", in Introduction à la Mauritanie, CNRS, Paris, 1979. pp : 167-173.
prostituées maladie Etat linguistqiue de la Mauritanie à la fin du 19eme siècle et impact de la colonisation dans cette sphère. Arabisation.

garage la bonne rencontre fr - TAINE-CHEIKH Catherine, "De la morphogenèse du diminutif en zénaga (berbère de Mauritanie)", in K. Naït-Zerrad éd., Articles de linguistique berbère. Mémorial Werner Vycichl, L’Harmattan, Paris, 2002. pp. 427-454.

rencontre ortec - TAINE-CHEIKH Catherine, " Le problème des verbes dérivés en berbère et l’exemple du zénaga", in Proceedings of the 10th Italian Meeting of Afro-Asiatic (Hamito-Semitic) Linguistics (Florence, 17-21 avril 2001), Florence.

rencontre marrakech maroc - TAINE-CHEIKH Catherine, "La corrélation de gémination consonantique en zénaga (berbère de Mauritanie)", Comptes rendus du GLECS (séance du 28 mai 1998), n° 34 (1998-1999).

afkomst prostituees - TAINE-CHEIKH Catherine, "Langues, savoirs et pouvoirs en milieu maure", in Les Cahiers de l’IREMAM, 13/14- "Elites du monde nomade touareg et maure", Aix-en-Provence, 2000. pp : 167-184.

a la rencontre des brasseurs 2010 prostitute halloween costume N.B. :pathologie rencontre en psychiatrie Pour les annexes, voir le document attaché sous format word.

Word - 397 ko
lili rencontres Le berbère en Mauritanie.

site de rencontre mylife - a la rencontre de forrester blu ray







P.-S.

rencontre mezel Tamazgha
47, rue Bénard
75014 Paris - France.
Tel : +33.1.45.45.72.44.
Fax : +33.1.49.81.02.32.
E-mail : Tamazghapoeme sur notre rencontre  wanadoo.fr
google street view spain prostitute

Articles dans la rubrique :

65eme session du CERD
Vu sa longueur, le rapport est en document pdf. Rapport de l’Etat mauritanien examiné par le CERD (...)

programme festival rencontres et racines 2010 prostituee deuil la barre


point rencontre foj Rejoignez nous


2 Messages

  • rendez vous rencontre rencontre amiens ado 16 novembre 2005 11:43, par sandrine buzin prostituée Boumatou
    clara rencontre son idole justin bieber Cet article m’interpelle d’abord parce que je suis une mauritanienne, ensuite du fait de mon appartenance à la minorité Haal-Pulaar et, enfin parce que j’ai eu à travailler sur la question des minorités en Afrique du Nord dans le cadre d’un seminaire de DEA. A ce titre, j’ai voulu donner un point de vue qui n’est peut-être pas le meilleur. En parlant du préambule de notre constitution,vous remarquerez que ttes les composantes ethniques sont exclues à l’exception des Arabes. "Le peuple mauritanien est musulman et arabe" Il faut entendre par là deux deux possibilités:soit privilégier l’aspect religieux (force nous est-il de reconnaôtre ce fait qui sert de ciment à tout le peuple) ; ou bien prendre en considération la composante arabe qui exclut tout le reste. Pour ce qui est de la minorité Berbère en Mauritanie,mon avis est que ses membres ne cherchent pas à protéger leur culture et leur langue.Il est certes bon de dénoncer toute forme de discrimination à l’égard d’un groupe quelqu’il soit,mais c’est encore mieux si ce groupe lui-même se révolte contre la situation qu’elle subit.Quand on n’a pas conscience d’être opprimé,comment peut-on rejeter notre situation ? Il me semble que les Berbères de Mauritanie se plaisent dans cette assimilation.Au contraire, à mon avis,c’est leur statut de Berbères qu’ils rejettent et qu’ils méprisent. A quoi bon alors chercher à defendre des personnes qui se complaisent dans leur situation ?
    • rencontres plongée rencontre auderghem 12 mars 2007 00:24, par bar pour rencontre lille HALOUANE OMAR—NAROC—KHEMISSET-ZEMMOUR

      rencontres amoureuses lorient le 11, mars , 2007.
      ================

      voir le film laura ou une sensuelle rencontre HI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      prostituee sartrouville LE CONFRERE HALOUANE DES ETAS UNIS D AMERIQUE . AVANT TOUT , J AI A DIRE A CETTE FEMME OU JEUNE FILLE QUI PREPARE SON D.E.A. QU ELLE A BEAUCOUP A APPRENDRE AVANT DE PASSER SON D.E.A. ET JE SUIS GENTIL ET LOYAL.A DIRE CELA -

      phrase de presentation rencontre CAR JE DOIS RAPPELER A CETTE FEMME MAURITANIENNE QUE LES PEUPLES NE SE COMPLAISENT PAS MAIS QU ILS DISSIMULENT UNE AMERE REALITE PSYCHOLOGIQUE QUE L ETAT NAURITANIENNE EXERCE CONTRE LA MINORITE BERBERE .......

      rencontres gratuites meurthe moselle EN EFFET L ETAT MAURITANIEN FAIT TROP
      DE PROPAGANE ET EXCESSIVEMENT ELOGE DE LA CULTURE A LANGUE ARABE COMME IL EST D USAGE AILLEURS DANS CERTAINS PAYS DU MAGHREB - LA LIBYE ET MEME LA TUNISIE EN PRETENDANT ET SOUTENANT CETTE CONDUITE PSYCHOLOGIQUE PAR LE FAIT QUE L ARABE EST LA LANGUE DU CORAN !!!!!!!!! J AI ENVIE DE FAIRE PIPI QUAND J ENTENDS CELA ........................

      rencontres 63 ET QUANT A NOS CONFRERES BERBERES EN MAURITANIE CETTE MINORITE PAS ENCORE MURE DE COMPRENDRE CERTAINS JEUX DES COMPLAISANCES DE L ETAT DESPOT SE MET A RECULER CONSCIEMMENT OU INCONSCIEMMENT DU FAIT DE LA PRESSION PSYCHOLOGIQUE EXERCEE SUR EUX VIA DE TELLES PROPAGANDES CULTURELLES PSEUDO ----ORIQUES ET ...

      meilleur site de rencontre belge gratuit SANS SE LANCER TROP LOIN DANS CE CAS SPECIAL EN QUELQUE SORTE JE DOIS DIRE A LA MINORITE MAURITANIENNE DE NE PAS SE SENTIR INFERIEURE OU COMPLEXEE PAR LES DEFECTUEUSES PROPAGANDES DE L ETAT DESPOT ENVERS LA MINORITE BERBERE EN MAURITANIE

      je ne fais jamais de rencontre ON DOIT EDUQUER ET FAIRE APPRENDRE AVANT D ACCEPTER UNE ATTITUDE , TENDANCE ET / OU .................

      ciao rencontres LA MINORITE BERBERE MAURIYTANIENNE NE SE COMPLAISENT PAS MAIS SE FUIENT OU SE DISSIMULENT DES EFFETS NEFASTS DES PROPAGANDES PSYCHOLOGIQUES DE L ETAT DESPOT , TANT QUE TELLE MINORITE N EST PAS EN MESURE DE REPONDRE - UNE LE RAPPORT DE FORCE EST DANS LEUR SENS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      OU QUE L ETAT INTIMITE OU MENACE PAR L ARME-PAIN.....(.....).
      ......................................